Rue Claveau (1), en contrebas du cinéma « Les 400 Coups », se termine la restauration de cette belle demeure XIXe siècle.
Ici jadis, (dans les années 70) officiait Madame Gay, professeur de piano et directrice d’un conservatoire privé de musique, le Conservatoire « Musica », dans lequel nous avions inscrit nos trois enfants. Un conservatoire plus qu’original, où étaient employés quelques jeunes musiciens peu confirmés chargés d’enseigner la pratique des instruments classiques, dont la guitare.
Le désordre y régnait, ainsi que l’odeur des nombreux chats qui couraient dans les couloirs et l’escalier.
En fin d’année, les élèves étaient présentés, devant des parents retenant leurs sourires, à un jury venu d’une contrée inconnue, présidé par Maître Emmanuel, assisté de deux pittoresques collaboratrices. Les élèves, quels que soient leurs mérites, repartaient tous avec de vives félicitations!
Souvenirs…

(1) Entre la rue Saint-Laud et la rue Bodinier.