Non, ce n’est pas une photocopie d’un parchemin égyptien datant de la deuxième dynastie!
Il s’agit bien d’un groupe d’ibis sacrés, (« Threskiornis aethiopicus » pour les experts) photographiés au Lac de Maine cet été, fouillant dans les mares presque asséchées en bordure de la digue.


Vous trouverez ici toutes les explications sur la présence surprenante de cet oiseau dans notre environnement angevin.
Une curiosité, mais aussi un redoutable prédateur pour des espèces dont l’existence est déjà menacée!